Partagez | 

Docteur Nydalia A. Stardust [100 %]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Lun 7 Déc - 22:39
Nydalia A. Stardust
STARDUST, Nydalia Autumn
ft. Kate Besinckale

Âge : 34 ans (22 mars 1978)
Situation conjugale : Veuve
Situation familiale : Pas d'enfant / Un frère cadet
Métier/études : Anesthésiste-réanimatrice/Doctorat en Médecine générale puis une spécialité anesthésie et urgences
Caractère

Qui a dit un jour que l'esprit des femmes est compliquée ? Et bien, vous en avez la preuve que c'est le cas ,car notre femme est une sacrée experte dans le domaine de la complexité. De nature joyeuse, elle est sans cesse en train de rire, de sourire mais pas forcement dans le sens auxquels vous pensez. On peut dire qu'elle ne manque pas de culot, car elle n'a vraiment pas peur de tenir tête aux autres... Mais le domaine où elle excelle, c'est le domaine de parler avec ironie et sarcasme. A part cela, elle n'est pas exigeante et elle peut s'entendre avec tout le monde. Y compris avec des gens qu'elle n'apprécie guère, mais elle se doute bien qu'ils sont bien trop arrogants pour venir s'abaisser à parler à une personne qu'ils ne portent pas dans leur cœur.

Véritable filament de vie, elle est plutôt discrète par moment. On pourrait croire qu'elle pourrait être atteinte d'un schizophrénie, mais il en est tout autre. Elle a acquit quelque chose de son mari qui met tout le monde d'accord: sa volonté de réussir et sa détermination. Autant dire qu'elle est presque à toutes épreuves, car malgré les obstacles qu'elle va croiser sur son chemin, elle reviendra et toujours en force. Mais cela peut agacer, car elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Très loin du jeu de l'hypocrisie, elle sait jouer de la dérision pour faire comprendre son message. Volontaire, elle reste toujours attentive au moindre projet. Pour tout le monde, elle reste un véritable mystère qu'elle aime garder. Interdit les prises de têtes et les heures de travail excessifs. Elle se l'interdit.

Mais il ne faut surtout pas croire qu'elle n'a que de bons sentiments ,car beaucoup de choses sont de revers. Le pire, elle fera de votre vie un véritable enfer ,car elle ne vous lâchera pas d'une semelle si vous venez à attirer ses foudres. Vous risquez de devenir le spécimen de foire attitré de sa personne. Et là, vous avez plutôt intérêt à vous protéger ,car pas de pitié. Depuis sa rencontre avec son mari, elle a toujours été très proche de lui et elle se rend souvent sur sa tombe. Étant à l'écoute des autres, elle essaye de le conseiller au mieux et c'est dans ses moments qu'on voit qu'elle est très réaliste. Elle transmet par les mots ses pensées, ses expériences et elle n'a pas peur de l'expliquer à ses amis les plus proches. Ouverte, elle sait écouter et conseiller avec beaucoup de recul. Cela peut surprendre ,car elle n'est qu'une femme au tempérament explosif et spontané... D'ailleurs, elle ne laissera pas les faibles derrière elle. Néanmoins, elle est jalouse et elle prend tout ce qu'elle peut pour une compétition. Pour elle, elle doit être la meilleure afin de ne jamais faiblir.

Lorsqu'elle est stressée, cela ne se voit pas à première vue ,mais si on observe ses mains, on remarque qu'elle se ronge la peau et les ongles. Véritable gourmande, elle aime surprendre sa famille et ses amis avec ses mélanges farfelus. Très imaginative, elle a très souvent la tête dans les nuages, elle tient un journal intime où elle écrit des petites histoires racontant sa journée avec de multiples péripéties dont elle est l'héroïne. Lorsqu'elle à une idée en tête, rien ni personne ne pourra l'empêcher de la réaliser. Suivant ses principes, elle est capable d'enfreindre toutes les règles du monde pour prouver qu'elle a raison... Fière de ce qu'elle est, elle n'a pas honte d'être l'épouse d'un héros de la nation comme le disent les jeunes de nos jours.

Tout ça pour dire que malgré son sérieux et sa détermination se cache un esprit d'enfant qui ne demande qu'à rêver et à s'épanouir dans un monde qui lui a retiré sa seule véritable famille.

Physique

Du haut de ces un mètre soixante, la petite femme n'est pas si grande pour une femme de son « âge ». Bien au contraire, elle est plus petite que la taille moyenne calculée dans le monde. Avec les bras levés en l'air, l'aînée de sa famille fait 60 centimètres en plus. Son poids est plutôt au alentour de 45 kilogrammes. Elle est quelqu'un un minimum coquette en faisant attention à la manière dont elle s'habille. Jamais, au grand jamais, vous ne l'a verrez faire des mélanges de couleurs farfelues. Pas de rose avec du vert... Horreur... Non, elle à tout de même des goûts plus délicat et attentif. Son visage est moyen avec une peau aussi blanche que la farine de blé. Il faut dire qu'elle et le soleil...

Elle possède des yeux aussi marron que l’écorce d'un arbre mais un peu plus prononcé tout de même. Ses yeux sont plutôt fins. Cela forme une touche d'une infinie douceur. Ses sourcils sont d'un noir assez foncés et surtout fins. Ce qui contraste bien avec la couleur de sa peau. Mais de là à dire qu'elle est parfaite, c'est faux. Dans le bas du dos, au niveau des reins, elle possède une tâche de naissance relativement discrète. Son nez est petit mais pas trop et cela semble harmoniser son visage entre la douceur et la joie qu'elle manifeste avec un sourire. Sa bouche est moyenne mais assez bien rosé, ce qui montre qu'elle est en super forme. Elle a toujours le sourire et trouve toujours un truc pour faire rire la galerie. Son air limite malicieux pourrait faire penser qu'elle est sans cesse en train de faire des coups foireux. Mais il ne faut la prendre pour ce qu'elle n'est pas...

Pour le reste de son organisme, disons qu'elle est femme. En effet, ses formes féminines sont bien formées. Toujours souriante, elle favorise la joie et la bonne humeur. Lorsqu'elle est en civile, la jeune dame s'habille avec une élégance tout en gardant des vêtements classiques. L'été, ce sera jupe s'arrêtant au milieu des cuisses avec des débardeurs ou des corsets ou robes avec des chaussures d'étés. En hiver, ce sera plus pantalon, Jeans avec des pull à col roulés et baskets. Il lui arrive de mettre des talons de temps en temps même sous sa veste blanche de médecin.

Elle marche avec légèreté et sincérité. Ses gestes ne la trahissent jamais ,car ils ne reflètent jamais son état. Elle fait de grandes enjambées ,mais avec une vitesse moyenne. Elle aime la mode et elle va s'arranger pour rester quelqu'un de stylé. Ses longs cheveux sont très foncés et sont en coupe dégradé long. Elle les laisse détacher la plupart du temps ,car cela leur permet de respirer mais son métier l'oblige à toujours avoir un élastique sous la main. Par contre, un conseil. N'essayez pas de lui tirer les cheveux ,car elle est totalement insensible à ce genre de choses... D'ailleurs, il ne faut pas oublier de parler d'une chose essentielle: les repas. Alors là, vous parlez à une vraie gourmande. Elle et la nourriture, c'est toujours un plaisir. Elle ne mange pas en très grande quantité ,mais elle sait varier son plaisir et sait toujours faire des mélanges surprenants ,mais qui se révèlent être succulents. Et une dernière chose, vive les oreilles percés...


Histoire

Née à Francfort, on ne peut pas dire qu'elle a eu une vie de rêve. Ses deux parents sont sourds ainsi que son frère cadet. Malédiction pour elle qui se voit donc devenir un intermédiaire entre sa famille et les autres... On ne peut pas vraiment dire que c'est la vie qu'elle s'imaginait mais on ne lui a pas demandé son avis. Surtout dans un pays où les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale sont omniprésent. Grandissant dans sa ville de naissance, elle grandit comme presque comme n'importe quelle jeune enfant de son âge. Ne pas entendre de voix, ni de mots rassurants à ses cris... C'est quelque chose qui est lourd sur l'épaule. Bien que sourds, ses parents travaillaient mais en Allemagne, le salaire minimum interprofessionnel de croissance n'existe pas et ses parents ne vivent pas dans les meilleures conditions de vie. Passant leur temps au travail, Nydalia du se résoudre à grandir en l'absence de ses deux parents et surtout seule. Du moins jusqu'à ce qu'elle a intégré le jardin d'enfant d'une Waldorfschule à deux ans et demi. Dans cet établissement, l'imitation et le jeu sont considérés comme les aspects les plus importants de cette tranche d'âge jusqu'à six/sept ans. Les jeux libres visent à permettre à l’enfant de développer sa sensorialité de façon individuelle, et à le stimuler à déployer son initiative personnelle à partir de l'imitation. Les éducateurs s'efforcent d'équilibrer les temps de jeu libre et les activités dirigées, et d'associer les enfants aux tâches de la vie quotidienne : par exemple, en préparant ensemble les goûters et en rangeant la pièce après les jeux, la coopération et le sens des responsabilités sont sollicités. En règle générale, le matin, des activités artistiques alternent avec des périodes de jeux libres. Les promenades et les jeux extérieurs suivent le rythme naturel des saisons, de même les activités quotidiennes sont ponctuées par le rythme des fêtes saisonnières. Des rondes rassemblent les enfants pour « dire, chanter et danser les saisons », de façon à stimuler le sens du langage et à éveiller la sensibilité à la musique. De cette façon, la jeune fille s'éveille très bien tandis que ses parents ne sont pas en mesure de lui ouvrir l'esprit en raison de leur handicap qui peut paraître très lourd. Compensant l'absence de ses parents par la présence de ses éducateurs, elle s'ouvre aux autres et rapidement, les éducateurs découvrent qu'elle semble faire des gestes peu communs. Vu que ses parents parlent en langage des signes, elle se met à répéter les mêmes gestes naturellement. Lorsqu'elle atteint l'âge de six ans et demi, elle passe en premier cycle. Placée sous un professeur tuteur, elle l'aura sur le dos jusqu'à ses dix-sept ans et demi.  Avec lui, elle apprend le calcul, l'écriture, la lecture, l'Allemand, les sciences de la Nature, l'Histoire, la Géographie, les sciences physiques. A côté de ça, elle reçoit d'autres enseignements de la part de professeurs spécialisés comme l'Anglais, la langue des signes, l'eurythmie. A la maison, depuis qu'elle a appris à parler la langue des signes, cela semble aller mieux. En effet, ne pouvait pas comprendre ses parents, elle ne leur parlait jamais, hormis le strict minimum. C'est lorsqu'elle a huit ans que son frère cadet voit le jour, lui aussi, à Francfort. Elle espérait que son jeune frère puisse lui aussi parler et entendre mais malheureusement, sa surdité est détecté tout de suite et c'est avec déception que Nydalia du s'adapter à eux seule.

C'est donc douloureusement qu'elle du s'adapter à sa famille. Devenant peu à peu le seul lien de sa famille avec l'extérieur, elle traduit ce qu'ils disent au banquier, aux médecins, à ses professeurs, à ceux de son frère, aux voisins, aux visiteurs et amis de la famille. Enfin, si on peut parler d'amis puisqu'ils existent depuis qu'elle est en âge de servir de traductrice pour eux. C'est à dire depuis peu de temps. Surprotégée et toujours dans les pattes de ses parents, elle est lourdement freinée dans son évolution et c'est une chose que constate ses éducateurs et son professeur tuteur. A plusieurs reprises, son enseignant référant eu des discussions avec la jeune fille mais celle-ci semble se taire. Alors qu'elle était en septième année, celui-ci fait une visite surprise à la famille et il finit par découvrir la vérité concernant les parents de son élève. Celui-ci voulait comprendre et il a très vite compris. Arrivant devant la porte, il sonne et c'est son élève qui lui ouvre. Restant surprise pendant plusieurs secondes, les parents finissent par s'approcher. Il lui demande de qui il s'agit et elle leur répond en langue des signes qu'il s'agit de son enseignant référant. Le laissant entrer, elle ne semble pas vraiment contente de le voir ici mais elle ne peut pas le laisser au pas de la porte. Et puis, elle respecte son professeur. Lui servant un café, une discussion s'entame et elle demande à ses parents de la laisser seule avec son professeur. Au départ, ils n'étaient pas trop d'accord mais l’enseignant leur répond en langue des signes qu'ils n'ont rien à craindre et qu'il souhaite juste discuter avec leur fille seul à seule. La petite famille part donc au parc sans l’aînée qui doit rendre des comptes à son référent. Les deux se mettent à discuter sans rien se cacher et il découvre la douleur silencieuse de sa protégée face à une telle position. Elle se retrouve mêlée à toutes les affaires de la famille parce qu'elle est la seule à pouvoir les aider et sa famille n'a pas les moyens de se payer un traducteur. Pour la première fois de sa vie, elle se sentait perdre ses moyens et elle pleure sous les yeux de son référent. Elle ne pouvait plus supporter cette situation. Il fallait trouver une solution. Sa famille ne pouvait pas continuer à l'exploiter comme telle. D'ailleurs, son référent ne pouvait pas laisser son élève dans cette situation car il l'a savait vulnérable et fragile sans compter de sa chute au niveau scolaire. Mais ce qu'il en conclus, c'est pas qu'elle a baissé les bras mais avec tout ce qu'elle doit gérer à côté de plus important que ses propres devoirs.

De là, son école finit par trouver une solution et ses parents purent enfin lâcher la jeune fille qui put enfin profiter de sa jeunesse. Nydalia fut autorisé à continuer à vivre avec ses parents mais la famille reçu une aide des plus propices qui améliore la vie de l'ensemble. De part l'handicap de la famille, celle-ci reçoit une pension d'invalidité mais aussi l'aide de personnes pouvant les aider dans la vie de tous les jours et même une aide pour aider l'aînée à remonter la pente et son retard déjà bien creusé. Afin de lui permettre de rattraper les autres, elle fut prise en internat afin de couper court à la surprotection de ses parents. Du coup, elle peut enfin souffler, profiter du contact avec ses camarades, de travailler sur ses devoirs et évoluer dans d'excellentes conditions. A la fin de sa huitième classe, elle prépare la célèbre pièce de Corneille « Le Cid » qu'elle aime tout particulièrement. Adieu le premier cycle et bonjour le deuxième. Elle avait quatorze ans et demi. Cette fois, plus de professeur référent et bonjour à la liberté des choix. Suivant son cursus, elle semble avait fait le pas sur son retard passé. A l'âge de seize ans et demi, elle se dispute avec ses parents et elle quitte l'appartement familial. Elle n'était plus en internat et elle ne voulut plus jamais entendre parler de sa famille. Vivant ainsi dans la rue, elle dissimule à tout le monde le fait qu'elle soit partie de chez elle. Pendant un an, elle parvient à cacher le fait qu'elle soit à la rue. Travaillant en parallèle pour pouvoir s'acheter à manger, elle ne gagne pas assez pour pouvoir se payer un logement alors elle continue de faire comme s'il ne s'était jamais rien passé. Sa dernière année se déroule sans encombre et elle parvient à garder le secret dans le plus grand secret. Titulaire de son "abitur", elle ne tente même pas d'aller en études supérieures parce qu'elle sait qu'elle n'a pas les moyens. A dix-sept ans et demi, elle devait désormais se débrouiller pour survivre. Continuant à travailler, elle a désormais un contrat de travail. Travaillant comme danseuse dans un cabaret, elle passe tout son temps là-bas pour préparer les spectacles et y dort même loin des regards. Lorsqu'elle atteint sa majorité, elle décide de tout abandonner pour faire son service militaire au sein de la Luftwaffe (armée de l'air allemande). Faisant ses mois obligatoires, elle demande à faire carrière au sein de l'armée allemande voyant ça comme un moyen de repartir sur un bon pied et de bonnes bases. Elle passe les tests et elle intègre la Universität der Bundeswehr München (l'université de formation des officiers/sous-officiers de l'armée allemande) où elle choisit de devenir un sous-officier de l'armée de l'air travaillant dans le domaine de la Santé. Abandonnant tout ce qu'elle « avait » à Francfort, elle prend la route pour la Bavière, plus exactement pour Munich, afin de faire ses années là-bas. Après six ans de formation, elle sort de là avec le grade de Unterfeldwebel (Sergent-Chef) et elle finit chez les Fallschrimjäger (Parachutistes) en raison de ses résultats exceptionnels selon la notation universitaire. Elle se doit de porter un insigne bleu avec en sons intérieur une sorte de moustache blanche en double lorsqu'elle porte sa tenue de saut et sa patte d'épaule verte pâle entourée d'un jaune doré ne contenant rien. Mais il ne faut pas oublier l'insigne de col qui est jaune avec deux symbole « oiseaux » en double de couleur blanc sans oublier la fameuse caducée des médecins.

Maintenant qu'elle est intégrée aux meilleurs de l'armée Allemande, elle vit tranquillement avec ses confrères d'armes surnommé « diables verts » et dont elle est la seule représentante féminine. Bien qu'initialement médecin, elle fait comme les autres et suit l'entraînement des para. Elle pensait être tranquille jusqu'à ce que ses travaux lors de son passage à l'université militaire attire l'attention des américains. Bien que sa thèse lui avait fallu quelques ristournes à l'époque, il semblerait qu'elle soit surveillée par les américains qui finissent par la tenir en étau. Un jour, elle rentre chez elle à Calw plus tôt et elle a la surprise de se battre contre des forces américaines. En effet, ils sont rentrés illégalement chez elle et en tant que membre de l'élite de l'armée allemande, elle se défend. Après avoir assommé ce petit monde, elle les attache et elle le tient en joug avec son arme de service, prête à leur tirer dessus. Ne voulant pas déclencher une guerre diplomatique, elle n'a encore appelé personne car elle voulait savoir ce qui poussait des Américains à venir fouiller chez elle. Bien entendu, elle était en avantage mais elle ignorait qu'il s'agissait d'un test. Les questionnant, ils finissent par lui cracher ce qu'ils savaient. Refusant de les croire, du moins oralement, elle appelle ses supérieurs qui se chargent d'eux. Reprenant sa routine, elle reste tranquille pendant un peu près un an. C'est lors de ses vingt-huit ans et demi que tout va changer pour elle. Restant chez les parachutistes, elle est l'une des plus jeunes têtes de cette élite dont l'Allemagne est si fière. Entre temps, elle avait participé à la cérémonie de la Chancellerie. A la veille d'une mission à l'étranger dont elle devait participer, elle est convoquée chez le responsable de son régiment de parachutisme où elle fut reçu en présence d'un major américain.  Elle avait pour ordre de quitter l'Allemagne afin de représenter son pays dans un lieu où est situé un des secrets les plus profonds de l'humanité. Écoutant les dires du major américain, ce serait son étude pendant ses années universitaires militaires qui les auraient poussés à la surveiller. Les choses qu'elle n'avait pas cru l'année précédente lui reviennent à l'esprit et une discussion se déclenche. Elle désapprouve cette soudaine mutation mais on ne lui laisse pas le choix. Militaire, elle obéit et elle s'envole pour les états-unis aux cotés du major américain. Deux jours après, elle arrive dans le pays où elle du s'adapter. Elle troque son grade de Oberleutnant pour prendre celui de Lieutenant par équivalence. Refusant de prendre la nationalité américaine, elle se bat pour rester allemande et elle obtient gain de cause en raison du traité de l'ONU et des accords passés entre son pays natal et son pays d'adoption. Sur place, elle découvre qu'elle n'est pas la seule allemande à avoir été envoyé chez les américains. Formée auprès des meilleurs, elle ne compte pas déroger à son étiquette d'élite allemande tout en sachant que son pays la voit désormais comme une héroïne... Elle venait d'avoir 26 ans lors de son transfert.

C'est donc avec le grade de Lieutenant qu'elle intègre en premier lieu St Francis Medical Center. C'est dans cet hôpital militaire que sont soignés tous les membres du SGC mais elle l'ignorait encore. Encore simple médecin, elle ne fait que son travail et c'est avec le sourire qu'elle accepte de reconnaître que son accent est assez problématique. Enfin, elle n'allait pas mal le prendre et il lui faut un certain temps d'adaptation. C'est d'ailleurs là-bas qu'elle fait connaissance avec le Major Janet Fraiser, médecin elle aussi. Bon, on ne peut pas dire qu'elles étaient amies mais disons qu'elles avaient toujours des anecdotes à se raconter mais contrairement à Nydalia, Janet avait un autre poste ailleurs même si l'allemande ne savait pas où. Mais depuis qu'elle est dans l'armée, elle sait qu'il faut être discret sur beaucoup de chose. Au départ, elle ne se sentait pas vraiment intégrée aux États-Unis et ses camarades para lui manquait. On ne peut pas lui en vouloir... Malheureusement, Janet meurt au cours d'une mission avec une équipe SG mais elle l'ignore encore. Pourtant, c'est cet événement qui va tout changé. Peu après, on lui révèle que c'est Janet Frasier qui a demandé à vous tester et qui a placé l'allemande au sein de l’hôpital militaire où elle serait en mesure de voir comment elle se comportait. De là, elle se retrouve propulsée au SGC en tant que médecin mais aucunement officier en chef. Cela lui convient aussi bien. C'est d'ailleurs au SGC qu'elle fait connaissance avec son mari, Jeff Stardust, Sous-lieutenant et membre de SG-9. Il s'était blessé durant un entraînement et Nydalia était de garde. Au départ, il se moquait beaucoup de son accent et  elle en riait. Plusieurs mois après leur première rencontre, une relation voit le jour. Elle sait qu'il est interdit de fréquenter un autre officier mais elle n'est pas du même corps d'armée puisqu'elle appartient au Service de Santé. C'est donc aussi au SGC qu'elle croise des personnages dont les noms ne sont plus à prononcer. Ses années au SGC lui ont beaucoup appris et elle décide trois ans plus tard de se lancer dans une spécialité. Avec l'accord de l'US Air Force, elle fait ses quatre années supplémentaires avec stages exécutés au sein de l'armée. Passant ses examens, elle sort diplômée et elle est officiellement Ansthésiste-Réanimatrice. Elle a 29 ans et c'est la même année que Jeff décide de la demander en mariage.

Dans la joie et la bonne humeur, elle accepte sa demande mais elle tient à ce que ce mariage soit approuvé par l'US Air Force. Malgré que l'allemande soit du service de santé, elle est rattachée à l'US Air Force et il lui paraît logique d'avoir l'approbation. Bien que cela paraissent futile, il a fallu quelques mois pour que la réponse de l'armée de l'air soit favorable. Au moins, elle était rassurée. L'année suivante, elle est toujours membre du personnel médical du SGC sous les ordres du Docteur Carolyn Lam mais elle était désormais bien plus que médecin. Son mariage se déroule à Colorado Springs et elle avait invité ses ex-camarades allemands. Elle tenait à ce qu'ils soient présents car même si elle n'a pas eu le droit de leur parler du projet « Porte des étoiles », elle leur devait au moins ça. C'était l'occasion de faire la fête et de présenter son mari aux amis lointains. Mais elle était réellement heureuse que son ancien groupe soit présent et pas un seul n'a raté l'occasion. Mais quelques jours après, c'est le temps des séparations mais elle promet de garder contact. Elle ne peut pas renier ses origines. Désormais, elle est une femme intègre et épanouie mais avant tout heureuse. Son maria a eu lieu en 2008. Les deux années qui suivent restent gravés dns sa mémoire comme la seule chose qui lui reste de son époux vu que celui-ci perdra la vie deux ans plus tard alors qu'il a été affecté sur la base Icarus sous les ordres du Colonel Everett Young. En effet, au cours de l'année, cette base est attaquée par l'Alliance Luxienne et son mari décède là-bas, mettant ainsi fin à deux ans de mariage. Effondrée par la nouvelle, le Docteur Lam lui autorise quelques jours pour reprendre ses esprits après quoi, son mari recevra les honneurs pour son sacrifice au nom de la Nation. Il était sa seule famille.

En 2011, le Brigadier Général, Hank Landry prend sa retraite et il est annoncée que son successeur ne serait d'autre que le Colonel Samantha Carter qui devient alors Brigadier-Général. Mais, malgré les événements, Nydalia est toujours présente au sein du SGC et ne cherche pas à devenir la responsable de l'infirmerie. Loin de là, elle a du travail car beaucoup de missions des équipes SG finissent dans le sang et elle est donc là pour les opérer et les réanimer si cela ne va pas. Sans elle, aucune opération possible et on peut dire que c'est monnaie courante surtout au sein d'une base aussi secrète que Cheyenne Mountain Complex. Bien qu'elle n'a toujours pas fait le deuil, elle continue à s'accrocher à son emploi au sein de la base. Par ailleurs, pour ceux qui sont attentif, vous remarquerez qu'elle porte toujours son alliance, preuve qu'elle aime son mari même s'il n'est plus là. Vient alors notre année, 2012... la routine du SGC semble l'avoir atteinte et elle ne pensait pas quitter la Terre. Elle était au courant du fait qu'une cité vieille de plus de cinq mille ans avait atterrit sur Terre mais elle n'y avait jamais mis les pieds. Rapidement, elle entend parler de mouvements sur place et elle s'intéresse aux bruits de couloirs. Puis Horizon revient à la maison. C'est donc sans attendre qu'elle se rend sur le vaisseau afin d'aider le médecin sur place. Cette adrénaline lui avait manqué. Sauvant un maximum de vies, elle demande plusieurs transferts afin de procéder à des opérations de grandes envergures ai sein de l'infirmerie du SGC. En tant que médecin, elle ne pouvait laisser mourir ses hommes alors qu'ils défendaient la Nation et même la Terre. Rapidement, tout s'enchaîne et on finit par lui demander si elle serait partante pour un tour dans la Galaxie de Pégase. Bien qu'attachée au SGC, elle savait que plus rien ne l'a retient sur Terre et elle finit par accepter. Elle part donc avec d'autres militaires sur une cité merveilleuse où elle va avoir bien plus d'ennemis que d'amis. Mais elle sait à quoi s'en tenir et elle ne recule pas même si elle pense avant tout à son époux... Elle part avec ses affaires, ses compétences et son grade de Capitaine ... Une nouvelle galaxie, une nouvelle aventure...

Un peu de vous

PUF : Mirabelle
Prénom : Mystére
Âge : 30 moins un
Un peu plus de vous : Heu... Je suis Ambulancière-urgentiste au sein du SSA et je pratique le rp depuis plus de dix ans

avatar
Nydalia A. Stardust
Nydalia A. Stardust
Avatar : Kate Besinckale Messages : 37
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 36
Localisation : Infirmerie de la cité

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Allemande
Points: 54
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mar 8 Déc - 21:26
Mickael Skylar
Bienvenue, faites moi savoir lorsque votre fiche sera terminée ^^
avatar
Mickael Skylar
Mickael Skylar
Avatar : Morgan Freeman Messages : 50
Date d'inscription : 03/12/2015

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Américaine
Points: 0
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-heroes.forumpro.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mar 8 Déc - 21:34
Nydalia A. Stardust
Merci de votre accueil et je vous le ferais savoir.

Techniquement, je devrais la finir dans la semaine. Il ne me reste plus grand chose à écrire.

Bonne soirée !
avatar
Nydalia A. Stardust
Nydalia A. Stardust
Avatar : Kate Besinckale Messages : 37
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 36
Localisation : Infirmerie de la cité

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Allemande
Points: 54
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mar 8 Déc - 22:36
Nydalia A. Stardust
Pardon du double post mais je peux annoncer officiellement que ma fiche est belle et bien terminée.

Je vous souhaite une très bonne lecture
avatar
Nydalia A. Stardust
Nydalia A. Stardust
Avatar : Kate Besinckale Messages : 37
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 36
Localisation : Infirmerie de la cité

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Allemande
Points: 54
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mer 9 Déc - 8:06
Mickael Skylar
Okay je lirai ça dans la journée santa
avatar
Mickael Skylar
Mickael Skylar
Avatar : Morgan Freeman Messages : 50
Date d'inscription : 03/12/2015

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Américaine
Points: 0
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-heroes.forumpro.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mer 9 Déc - 20:38
Mickael Skylar
Ton histoire est vraiment au top Cool
Bienvenue parmi nous
avatar
Mickael Skylar
Mickael Skylar
Avatar : Morgan Freeman Messages : 50
Date d'inscription : 03/12/2015

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Américaine
Points: 0
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-heroes.forumpro.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mer 9 Déc - 20:40
Nydalia A. Stardust
Contente que mon histoire vous plaise, "chef" !

Merci pour cette validation rapide et efficace !
avatar
Nydalia A. Stardust
Nydalia A. Stardust
Avatar : Kate Besinckale Messages : 37
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 36
Localisation : Infirmerie de la cité

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Allemande
Points: 54
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mer 9 Déc - 20:44
Mickael Skylar
Pas de soucis et de plus je vous offre 50 points pour vos prochains achats dans l'armurerie
avatar
Mickael Skylar
Mickael Skylar
Avatar : Morgan Freeman Messages : 50
Date d'inscription : 03/12/2015

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Américaine
Points: 0
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-heroes.forumpro.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mer 9 Déc - 20:47
Nydalia A. Stardust
Rhooo mais c'est trop d'honneur. Merci beaucoup !
avatar
Nydalia A. Stardust
Nydalia A. Stardust
Avatar : Kate Besinckale Messages : 37
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 36
Localisation : Infirmerie de la cité

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Allemande
Points: 54
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mer 9 Déc - 20:47
Mickael Skylar
juste encore un petit truc, n'oublie pas d'aller signer le règlement
http://stargate-heroes.forumpro.fr/t3-signature-du-reglement#3
avatar
Mickael Skylar
Mickael Skylar
Avatar : Morgan Freeman Messages : 50
Date d'inscription : 03/12/2015

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Américaine
Points: 0
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-heroes.forumpro.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %] Mer 9 Déc - 20:49
Nydalia A. Stardust
Ah oui, exact. J'y vais de ce pas ! Il me semble que le sujet n'était pas opérationnel quand j'ai posté la première partie de ma fiche.

Au temps pour moi.
avatar
Nydalia A. Stardust
Nydalia A. Stardust
Avatar : Kate Besinckale Messages : 37
Date d'inscription : 07/12/2015
Age : 36
Localisation : Infirmerie de la cité

Informations supp
Arme mission: P-90
Nationalité: Allemande
Points: 54
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Docteur Nydalia A. Stardust [100 %]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Docteur Nydalia A. Stardust [100 %]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Docteur Who
» "Tu...veux un ...ballon ? " (Yora D. Glutoni,le Docteur Joyeux )[en cours]
» Ici Fondation Docteur Aristide
» Le procès du docteur Livia [tout le monde]
» Docteur Rosalvo Bobo: '' JE ME SOUVIENS''

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Curriculum vitae :: Présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: